Etude d'un Schéma directeur cyclable pour la Wallonie

Type d'étude: 
Réseau cyclable
Région(s): 
Région wallonne
État: 
Terminée

Objectif de l'étude

Le Schéma Directeur Cyclable Wallon vise deux objectifs complémentaires : définir des itinéraires de liaison entre des pôles établis dans le cadre du SDER et fixer des priorités en termes d’investissement. Bien entendu, le maillage ainsi proposé devra atteindre des standards minimums au niveau de la sécurité, du confort et de la qualité paysagère.

Pôles à relier et itinéraires

La définition des pôles repose sur plusieurs critères : intérêt touristique, intermodalité, offre horeca, pôles d’emploi, densité de population… (hiérarchie des communes de Van Hecke et Mérenne). Les villes ainsi retenues constituent un réseau maillé dont les liaisons ont une longueur moyenne de 25 à 30 km, pour un total de plus de 3 000 km.

Dans la mesure du possible, les infrastructures déjà existantes et permettant le déplacement sur voie autonome seront privilégiées. Lorsqu’elles sont absentes, d’autres voiries viendront compléter le réseau : chemins de remembrement, voies locales à faible trafic, chemins forestiers, anciennes lignes vicinales, etc. Ou, à défaut, des voiries à trafic plus élevé moyennement leur aménagement.

Méthodologie

  1. Une phase préparatoire visant à déterminer d’une part les critères de qualité et les critères techniques qui servent d'outil à la sélection des itinéraires du schéma directeur, et d'autre part les éléments existants ou potentiels sur lesquels on souhaite se reposer pour dresser le schéma directeur. L’objectif de cette phase préparatoire est de produire une grille d’analyse et de sélection des itinéraires proposés de manière à tester s’ils répondent aux exigences des critères proposés. C’est aussi au cours de cette phase que l’on définit la méthodologie générale pour concevoir le réseau.
  2. Une deuxième phase consiste à dresser un pré-réseau sur carte sur base des éléments repris en phase 1 (critères + éléments existants et potentiels).
  3. La phase 3 est une phase de validation lors de laquelle le pré-réseau est confronté aux réalités du terrain. Cette démarche permet de valider le pré-réseau ou de proposer des tronçons répondant mieux aux critères définis lors de la phase préparatoire. C’est au cours de cette phase que les itinéraires sont évalués et que la collecte d’informations s’y rapportant a lieu.
  4. La phase 4 est une phase opérationnelle visant à identifier les liaisons prioritaires.

Résultats

Les itinéraires retenus pourront faire l'objet de modifications en fonction des aménagements, opportunités, etc.

Pouvoir adjudicateur : Région wallonne – Service public de Wallonie – Direction générale opérationnelle Routes et Bâtiments, Département des infrastructures subsidiées.
Prestataires : Pro Velo et ICEDD, en collaboration (sous-traitance) avec le GRACQ et AGORA.
Fin de l'étude : 2010.

Articles